Vous recherchez quelque chose ?

Tajine d’agneau aux pruneaux et aux amandes

tajine agneau pruneaux

Après l’Asie, la semaine dernière, on retourne au soleil avec cette recette de tajine d’agneau aux pruneaux et aux amandes !

J’aime beaucoup les tajines. Les épices, la facilité de préparation… On peut aussi préparer à l’avance et réchauffer, ce qui évite de passer tout son temps en cuisine sans profiter de la conversation de ses invités. Ici, c’est une recette facile, mais elle prend du temps…

Avant toute chose, prévoir 4 heures d’avance sur la recette. En effet, la viande va mariner durant 2 heures puis cuire durant 1h30. Pas de dernière minute donc si on veut respecter la recette sans faire manger les invités à minuit…

Malheureusement, cuisine dans un appartement parisien oblige, j’ai fait une croix sur l’achat d’un plat à tajine. J’essaie suffisamment de faire jouer mon imagination pour caser ce que j’ai déjà. Et ce n’est pas facile ! Surtout quand on a un amateur de vin à la maison qui prend de la place avec ses bouteilles ! (Ceci dit, je ne m’en plains pas 🙂 )

Donc, lorsque je fais un tajine ou un autre plat en grand quantité, j’utilise ma jolie cocotte Le Creuset de 15 kg. C’est à elle que je dois mes bras sveltes et musclés !

Donc pour ce tajine sucré-salé, il vous faut, pour 4 personnes :

ingrédiants-tajine-agneau-pruneaux

 

  • Environ 600-700 gr. d’épaule d’agneau désossée et coupée en 8 morceaux
  • 1/2 litres de bouillon de volaille (avec un cube, on se prend pas la tête pour cette fois ^^)
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre
  • 1 cuillère à café de cannelle en poudre
  • 12 pruneaux dénoyautés
  • 50 gr d’amandes pelées non salées
  • 10 gr. de graines de sésame (ou saupoudrer au pif !)
  • sel, poivre
  • Eplucher et couper les oignons finement.

Idem pour les gousses d’ail. Ne pas oublier de les dégermer, pour faciliter la digestion. Les écraser. Pour info, un presse-ail à 4 euros à Ikéa est un des meilleurs investissements que j’ai fait.

Mélanger 3 cuillères à soupe d’huile, le gingembre, l a cannelle, l’ail et les oignons, saler et poivrer.

Enduire les morceaux d’agneau de la marinade, couvrir avec du fil transparent et laisser mariner pendant 2h à température ambiante.

2 heures plus tard…

Retirer les morceaux de viande de la marinade, débarrassée des morceaux d’oignons.

Faire chauffer le bouillon jusqu’à ce qu’il frémisse.

Chauffer une sauteuse à feu moyen-fort avec une cuillère à soupe d’huile d’olive et y colorer les morceaux d’agneau.

Verser le bouillon chaud.

Transvaser le tout dans la cocotte. Couvrir et faire cuire à feu doux pendant 1h15.

1h15 plus tard…

Ajouter les pruneaux et poursuivre la cuisson durant 15 petites minutes, sans couvrir. (Oui, c’est bientôt fini et on va pouvoir (enfin) déguster !)

Pendant ces 15 minutes, on en profite pour faire colorer à sec, c’est à dire sans matière grasse les amandes et le sésame (ensemble ou séparément).

Pour finir,on saupoudre les amandes et le sésame sur le tajine.

On peut servir tout simplement avec de la semoule. Il y a une petite sauce qui fait que ce ne sera pas trop sec. Pour ma part, j’ai  servi ce plat avec des pommes de terre et du potiron que j’ai fait revenir dans la sauteuse, juste après avoir transvasé la viande vers la cocotte. J’ai pu ainsi faire cuire les légumes dans le suc de cuisson. Normalement, on jette la marinade. Mais, j’aime bien tout utiliser et gâcher le moins possible, j’ai donc fait revenir les oignons avec les légumes.

 

Accord mets/vin avec 1098.fr
Alors ça râle ça râle, mais c’est content de trouver un petit Vouvray demi-sec de chez Philippe Foreau ou de la maison Huet sur ce plat ! Vous l’aurez compris, une fois de plus, un Chenin demi-sec de la Loire glissera tout seul sur ce plat. Pour ceux qui veulent du rouge, un vin des côtes du Rhône méridionale accompagnera bien le plat : Gigondas, Vacqueyras… auront le corps suffisant pour lutter contre les épices, tout en ayant ce côté un peu végétal qui, au contraire les accompagnera. Et ça tombe bien, on en a aussi dans notre (petit) appartement parisien !

Feedback

2

Laisser un commentaire

Derniers articles

Burger veggie aux lentilles

Avec la rentrée, certes tardive pour moi, un nouveau défi Franprix s’annonce. Le thème vegg...

%d blogueurs aiment cette page :