Vous recherchez quelque chose ?

Tataki de boeuf au sésame

tataki_boeuf_2

C’est lors de la journée Marmiton que j’ai découvert cette recette, grâce à Nathalie du blog Les cuisines de Garance. J’ai donc entrepris de la refaire de mémoire.

Le tataki, je trouve ça assez classe. C’est cru et cuit à la fois et ça laisse plein de place à l’imagination pour la présentation mais aussi pour faire plein de variations autour de ce plat.

On peut en faire des bouchées à l’apéro, une entrée accompagnée de quelques tranches et d’une petite salade, ou bien un vrai plat, avec un accompagnement chaud. Pour cette fois-là, cette recette a servi de repas léger en soirée.

Le tataki se laisse mariner longtemps, très longtemps. Encore une fois, je m’y suis prise plus de 24 heures à l’avance pour cette recette.

Pour 2 personnes :

  • 300gr de paleron de boeul ou de filet de boeuf (la différence, c’est le prix)
  • sauce soja
  • huile de sésame
  • huile de tournesol
  • zestes d’orange
  • graines de sésame
  • poivre
  • salade iceberg  ou roquette et radis, ou bien tout ce qui vous passe parla tête 😉

Pour la viande, il est préférable d’avoir des morceaux épais, de la taille d’un rectangle ou d’un carré. Cela permettra une cuisson plus uniforme. Il faut que ce soit assez épais pour faire griller l’extérieur et laisser cru l’intérieur.

On mélange les ingrédients pour la marinade. Je l’ai fait au pifomètre mais pour vous donner une idée, je dirais 4 cuillères à soupe de sauce soja, qui apportera suffisamment de sel au plat.

On verse ensuite un bon 5cl d’huile de sésame et  la même quantité d’huile de tournesol. Vous adaptez ensuite. L’idée c’est que la marinade recouvre la viande.

On ajouter les zestes. On secoue tout ça et on met au frais dans un tupperware dans plusieurs heures, voire une nuit ou une journée.

On le ressort ensuite pour le faire cuire sur un grill bien chaud. Environ de 2 minutes de chaque côté.

On dresse dans des assiettes. On arrose la salade de la marinade et on parsème le plat de graines de sésame. Je connaissais peu l’huile de sésame mais j’en suis fan. Ca peut changer une banale salade en un plat plein de saveurs et de peps.

tataki_boeuf_3

Accord mets/vin avec 1098.fr
Le tataki est une spécialité marrante à accorder. On est sur une viande assez forte, mais en même temps quasiment présentée comme un carpaccio. Il faut donc un vin avec assez de personnalité pour lui présenter une opposition, mais pas non plus trop puissant pour l’assommer. En blanc, un sauvignon assez puissant comme les Bordeaux blancs feront l’affaire. A la recherche d’un peu plus d’acidité ? Un joli chenin d’Anjou ou Saumur fera parfaitement le job. En rouge, prévoyez de la même manière un vin de Bordeaux délicat, qui n’a pas vu beaucoup de bois, ou un vin de la vallée du Rhône septentrionale comme un Saint-Joseph sur la fraîcheur. 

Feedback

1

Laisser un commentaire

Derniers articles

Burger veggie aux lentilles

Avec la rentrée, certes tardive pour moi, un nouveau défi Franprix s’annonce. Le thème vegg...

%d blogueurs aiment cette page :