Vous recherchez quelque chose ?

Gaspacho

gaspacho

Il fait tellement chaud ! Oui, je sais : la météo, c’est 80% des sujets de conversation en ce moment. Pourquoi changer ?

Le week-end dernier,  je me suis jurée de pas toucher un four ou une plaque de cuisson. Je veux du frais, du léger et encore du frais !

Et le gaspacho répond à ces difficiles critères…Il n’empêche : ne pas utiliser des plaques de cuisson ou un four, ce n’est pas aussi facile qu’on pourrait le croire.

Pour 1 litre environ :

  • 1 kg de tomates mûres
  • 1 concombre
  • 1 poivron vert
  • 1 oignon blanc
  • 3 tranches de pain de mie, ou 50 gr du pain rassis
  • 2 gousses d’ail
  • 6 cl d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de xérès ou de vin

La recette est un jeu d’enfant. La découpe des ingrédients est ce qui prendra le plus de temps mais ensuite, c’est quasiment prêt.

Au fur et à mesure, on mettra les produits dans un blender ou un grand saladier si on a un bras mixeur.

1. Découper les tomates en quartier

2. Peler le concombre, épépiner et hâcher

3. Epépiner et hâcher le poivron vert

4. Dégermer et hâcher les gousses d’ail

5. Emincer l’oignon

6. Mettre le pain dans de l’eau pour le ramollir puis l’égoutter

Ensuite, c’est un jeu d’enfant. On met tout dans un blender ou on mixe.

Si on le souhaite, on peut garder une poignée de concombre et de poivron pour la décoration.

Lorsque, la soupe est assez lisse, on ajoute le vinaigre et l’huile.

On laisse au frigo quelques heures et c’est prêt ! On ajoute quelques traits d’huile d’olive sur chaque portion et on parsème de morceaux de poivrons et de concombre.

J’étais assez contente de la texture qu’a pris le gaspacho : ni trop liquide ou trop épaisse.

Au final : rafraîchissant et délicieux !

gaspacho2

 

 

 

 

Feedback

1

Laisser un commentaire

Derniers articles

Burger veggie aux lentilles

Avec la rentrée, certes tardive pour moi, un nouveau défi Franprix s’annonce. Le thème vegg...

%d blogueurs aiment cette page :