Vous recherchez quelque chose ?

Parmentier de confit de canard

parmentier de canard

La première chose à laquelle je pense quand on me parle de hachis parmentier, c’est le gloubi-boulga de la cantine. Pas très apétissant, on est d’accord.

Mais un hachis, ça peut tout de même être très joli et très bon ! Surtout quand il est customisé version Sud-Ouest.

Pour 2 personnes :

  • 1 cuisse de confit de canard
  • 500 gr de pommes de terre à chair farineuse, type Bintje
  • 50 gr beurre
  • sel
  • poivre
  • 20 cl lait
  • 1 oignon

. Le canard

Faire revenir la cuisse de canard dans une poêle, sans graisse ajoutée bien sûr. Le canard va rendre plein de gras. Une fois que la peau est dorée et croustillante, on retire du feu et on laisse refroidir. Attention, on ne jette pas la graisse, imprudent ! Elle va nous servir pour le reste de la recette. Toujours garder la graisse de canard, c’est une règle Made in South West. Tout a meilleur goût avec…

Emincer l’oignon et le faire revenir dans la même poêle que le canard. Une fois, qu’il est fondant, c’est prêt.

Pendant que l’oignon cuit, on dépiote le canard en petits morceaux et avec les doigts. L’idée est d’avoir un effiloché.

Ensuite, mélanger l’oignon et le canard ensemble. Saler et poivrer.

Réserver au chaud.

. La purée

Cuire les pommes de terre dans un grand volume d’eau froide. Très importante l’eau froide. Cela permet une cuisson homogène et évitera que l’extérieur cuise plus vite que l’intérieur.

Saler au gros sel une fois l’eau à ébullition.

Ecraser avec le presse-purée.

Ajouter environ 20 cl de lait et un bon 50gr de beurre.

Assaisonner à votre convenance.

Il ne faut surtout pas mixer sinon la purée sera trop liquide pour tenir.

Ensuite, on dresse l’assiette à l’aide d’un emporte-pièce. D’abord le canard, puis la purée. On tasse et le tour est joué.

La petite déco sur la photo, est due à un heureux hasard. C’est une sorte de chips de graisse de canard. Et oui, c’est fat mais c’est surtout très joli et ça se mange. Lors de la cuisson, j’ai déposé la cuisse de canard côté peau sur la poêle et je l’ai un peu oublié. Alors que j’imaginais la catastrophe en décollant la cuisse de la poêle, je découvre une grosse chips avec des petits trous. Evidemment, je suis sûre que si je voulais refaire ça, je me raterai…

parmentier de canard

C’est un plat assez roboratif, de la comfort food par excellence. Toutefois, la quantité de l’emporte-pièce n’est pas si grande et ce sera parfait avec une petite salade de mâche.

Si je devais changer une chose, je pense que j’ajouterai un jus de viande la prochaine fois.

On peut également faire une variante en hiver avec une purée de potimarron.

Accord mets/vin avec 1098.fr
La viande de canard est toujours très goûteuse, et le potimarron vient lui apporter en plus une légère sucrosité. Pour se battre contre lui, il va falloir un vin rouge à la fois flatteur, gourmand et puissant. On pense notamment au Fronton, à un joli Cahors aux tanins bien fondus ou un de ces petits vins rouge du type Faugères du domaine Léon Barral que seul le Languedoc sait nous offrir ! Hors de France ? Un petit Priorat espagnol qui n’a pas vu trop de bois saura épater la galerie !

Laisser un commentaire

Derniers articles

Burger veggie aux lentilles

Avec la rentrée, certes tardive pour moi, un nouveau défi Franprix s’annonce. Le thème vegg...

%d blogueurs aiment cette page :