Vous recherchez quelque chose ?

[Chronique restaurant] Clover, le restaurant de Jean-François Piège

menu_clover

Clover est un des derniers bébés de Jean-François Piège, un petit restaurant intimiste et accessible, près de Saint-Germain.

Cela faisait déjà un petit moment que je voulais y aller. Alors à l’occasion d’un double anniversaire, nous voilà !

Le lieu : ici qui dit intimiste dit petit et un peu bruyant. J’ai quelques fois écouté tendu facilement l’oreille vers la conversation de mes voisins. Mais, c’est souvent le cas des petits restaurants.

Côté carte : nous avons le choix entre un menu à 30 euros et un 42 euros.

Nous avons pris le menu à 30 euros, qui était parfaitement équilibré. Nous sommes sortis sans avoir faim, mais sans avoir trop mangé. Ce qui est parfois difficile quand on va au restaurant et que l’on met un point d’honneur à finir son assiette.

miseenbouche_clover

Jus de concombre, hareng givré

La mise en bouche était surprenante. Je crois que je n’aurais jamais osé tenter la glace de hareng fumé ! Et pour tout vous dire, c’est très bon. Par le passé, j’avais déjà beaucoup aimé une glace au parmesan. Après ça, je risque de me débarrasser des Ben & Jerry et autres Häagen Dazs… La soupe de concombre fraîche était parfaite pour la saison et des morceaux de radis et de crouton apportaient le côté croquant. Un équilibre des textures au top !

entree_clover

Tomates en fines lamelles marinées, Huile aromatisée

L’entrée était très bonne. De très fines tranches de tomates fraîches et avec du goût, que l’on peut d’ailleurs apercevoir dans le frigo vitré en arrivant. Elles étaient bien assaisonnées et des amandes qui donnaient l’impression de gousses d’ail. J’aurais tout de même apprécié un ingrédient supplémentaire afin de rendre cette entrée moins « simple ». Mais la qualité était bien là.

plat_clover

Echine de cochon, Aubergine, Jus de cuisson, Mûres épicées

Le plat principal m’a beaucoup plu. Le cochon était doré et croustillant à l’extérieur et rosé à l’intérieur. L’aubergine était fondante et gouteuse. La mûre venait donner un plat un petit côté acide et fruité. Pour moi, le meilleur plat du repas !

dessert_clover

Pêche rôtie, Amande fraîche, Groseille, Glace huile d’olive à la vanille

Le dessert était lui aussi original. Pour ma part, j’ai eu du mal avec la glace vanille/huile d’olive mais les autres convives l’ont beaucoup apprécié. Les quartiers de pêches rôties étaient accompagnés d’une émulsion de lait. Ce fût un dessert plein de surprises !

Côté service : une ou deux déceptions toutefois. N’ayant pas eu la carte des boissons dans les mains, je ne m’attendais à payer 9 euros les 2 petites carafes d’eau. Alors, certes elle est filtrée mais la plupart des restaurants ou bar à vins la proposent gratuitement ou au moins de l’eau en carafe. Pour résumer, on s’entend dire que bon on a l’honneur de déguster le repas d’un chef pour pas cher alors on peut bien payer dix euros pour de l’eau.

Enfin, lors de la réservation par internet, le site nous demande pour quelle occasion on vient. Toutefois, aucune petite attention n’a été prévue à l’occasion de ces deux anniversaires. Si, de toute façon, rien n’est fait, pourquoi demander ?

Bref, vous pouvez y aller les yeux fermés pour la qualité de la nourriture et l’originalité des plats, mais il ne faudra pas être trop exigeant sur l’amabilité du service. Vous me direz :  à 30 euros le menu, on en a pour son argent…

Laisser un commentaire

Derniers articles

Burger veggie aux lentilles

Avec la rentrée, certes tardive pour moi, un nouveau défi Franprix s’annonce. Le thème vegg...

%d blogueurs aiment cette page :