Vous recherchez quelque chose ?

Les Climats, restaurant 1 étoile

les climats

La tradition c’est bien ! Et la tradition pour un anniversaire de couple, chez moi, ça se passe dans un restaurant étoilé. On y réfléchit deux mois à l’avance, on regarde un peu partout, on salive sur la carte… Il faut dire qu’à Paris, on est relativement bien lotis !

Cette année, nous passons le cap des 3 ans. Et nous avons décidé de retourner sur les lieux du crime de notre premier anniversaire. Sauf qu’entre temps, le restaurant a pris une étoile, j’ai nommé Les Climats.

Les Climats est connu pour sa grande carte des vins de Bourgogne. Enfin, si carte est bien le mot car cela rapproche de la bible des plus grands vins de Bourgogne. Et parce que c’est toujours bien d’apprendre quelque chose (faut pas que regarder les photos hein!), sachez que le restaurant doit son nom aux parcelles de terre de la Bourgogne et non aux conditions météo.

Qui dit événement, dit menu Initiation : 6 plats en accord Mets-Vins. Avec un restaurant comme Les Climats, je peux vous dire que nous avons été gâtés !

Pour commencer, nous avons eu une jolie mise en bouche. Mais nous entrons vite dans le vif du sujet avec le Vivier sur mer. Une entrée riche en saveurs et en textures, qui nous transporte véritablement au bord de la mer.

Accompagné par un Bourgogne chardonnay Les équinces Domaine Berlancourt 2011.

les climats vivier sur mer

Vivier sur mer

Ensuite, le plat de poisson avec un bar et un tartare d’huîtres m’a assez déconcertée. C’était très bon, mais peut-être un peu trop original pour moi.

Accompagné par un Saint-Romain En Chevrot Domaine Emmanuel Giboulot 2014

les climats le bar

Bar sauvage

Le veau de Desnoyer a certainement été mon plat préféré. Une cuisson parfaite, un accompagnement extra avec les gnocchis au parmesan, et de la truffe… Pour moi, le plat parfait !

Accompagné par un Gevrey-Chambertin Domaine Denis Mortet 2011

les climats veau desnoyer

Veau sélection Hugo Desnoyer et truffe noir

Sinon, la manigodine, on en parle ? J’adore le fromage, et je pense en avoir testé pas mal. Pourtant, je n’avais jamais entendu parler de celui,je ne savais même pas que c’était un fromage. En tout cas, c’est un très joli nom pour un fromage. J’en étais tellement toute tourneboulée que j’ai oublié de prendre une photo ! Accompagnée elle aussi d’un vin  : Ladoix 1er cru Les Gréchons Domaine Michel Mallard 2013.

Et figurez que, par malheur, ma moitié déteste le fromage (oui, même dans un étoilé, c’est une honte!), donc quand le serveur a récupéré son assiette intacte et a eu l’explication, nous avons eu droit à un petit sorbet pour compenser. Oui, même moi ! Histoire de se rafraîchir le palais avant les deux desserts à venir…

Sorbet

Sorbet

Heureusement, le premier était plutôt léger. Et avec une petite attention. 🙂 Ananas donc et sorbet à la coriandre. J’ai eu du mal à retrouver le goût de la coriandre tellement c’est étonnant. On sent le côté herbacé mais ce n’est pas désagréable. Très frais et qui vient parfaitement équilibré le sucre de l’ananas.

Accompagné par Viré-clessé Vendange Levroutée Domaine Franck Michel 2012

les climats pre dessert

Ananas Victoria et coriandre

Le second était un plus corsé mais néanmoins délicieux. C’est un dessert out en légèreté dans la texture, mais fort en goût avec le chocolat, bien sûr mais aussi la chantilly de café.

Accompagné Mâcon village cuvée Héritage Domaine Franck Michel 2006

les clmats dessert chocolat

Chocolat

En terme de quantité, les portions sont bien pensées. Ni trop peu, ni trop copieux. Par contre, c’est sûr qu’arrivée au 6è plat, ça commence à se sentir.

Ces quelques heures hors du temps, et ce menu sensationnel, dans un superbe endroit art déco, sont vraiment un beau cadeau à s’offrir. (wink wink Saint-Valentin en approche).

 

 

 

Laisser un commentaire

Derniers articles

Burger veggie aux lentilles

Avec la rentrée, certes tardive pour moi, un nouveau défi Franprix s’annonce. Le thème vegg...

%d blogueurs aiment cette page :