Vous recherchez quelque chose ?

[Chronique restaurant] La Maison des Cariatides – 1 étoile

S’il y a bien une chose dont on ne se lasse pas à Dijon, ce sont ses restaurants étoilés. Chapeau de William Frachotm Stéphane Derbord, Loiseau des ducs… Il faut maintenant compter avec un petit nouveau, fraîchement étoilé de la saison 2016: la Maison des Cariatides. Thomas Collomb, jeune chef de 23 ans avec déjà pas mal d’expérience, nous fait découvrir une cuisine à la fois simple et originale.

J’aurais également pu appeler cet article : ou comment déjeuner pour moins de 30 euros dans un restaurant étoilé, tant le rapport qualité prix y est imbattable, y compris le week-end. Le principe est simple : un menu déjeuner à 28€ avec 2 choix d’entrée, de plats et 3 desserts. Le soir, un menu unique dégustation à 62€.

maison des cariatides_menu

Une entrée de saison avec des asperges blanches et thon mi-cuit, que je n’ai pas pris mais le peu que j’en ai goûté était extra. Le tartare de bœuf a, lui, une touche épicée avec son assaisonnement au gingembre. Coupé au couteau car c’est comme ça qu’il est le meilleur bien évidemment. Une entrée toute en légèreté pour les carnivores. La salade ajoute une note de fraîcheur.

maison des cariatides_tartare

Tartare de boeuf charolais,salade piquante et vinaigrette gingembre

maison des cariatides_asperges thon

Asperges blanches grillées, thon mi-cuit, huile de sésame toasté et citron caviar

La cuisson du poisson est parfaite mais l’originalité venait de son jus d’arête au vin rouge qui amenait une saveur très particulière au plat. Le porcelet est généreusement servi. Rose et tendre a l’intérieur et croustillant à l’extérieur : que demander de plus ? Les pickles d’oignon rouge apportent du peps au plat.

maison des cariatides_porcelet

Porcelet, pulpe de carotte et pickles d’oignon rouge

maison des cariatides_cabillaud

Cabillaud, légumes verts à la française et jus d’arêtes au vin rouge

Pour le dessert, les garçons n’ont pu résister au tiramisu chocolat et son sorbet chocolat. Quant à moi, mon choix s’est porté sur un dessert léger et fruité avec les fraises et son blanc manger.

maison des cariatides_fraises

Fraises de plein champ, blanc manger au thé matcha et extraction de fraise à la rose

maison des cariatides_tiramisu

Tiramisu, sorbet au chocolat et coulis cacao

Nous avons pu profiter de la terrasse mais l’intérieur est aussi très sympa avec son mobilier en bois.

Un restaurant à refaire rapidement donc même si on ne va pas à Dijon tous les weekends… On aurait tort de s’en priver !

 

Laisser un commentaire

Derniers articles

[Chronique Restaurant] David Toutain

Après Septime, on continue sur notre lancée des étoilés de Paris, avec David Toutain. Evidemment...

%d blogueurs aiment cette page :